lundi 16 avril 2018

Thèse de Guy (38 et fin)

Conclusion

Aujourd’hui, nous pouvons trouver des dizaines, voire des centaines de livres écrits sur les sujets décrits dans cette section. Mais il y a quarante ans, quand les FJ ont démarré, beaucoup de ces aspects étaient inconnus ou oubliés dans le corps de Christ. Ils étaient révolutionnaires.  

Maintenant, certaines de ces dimensions sont largement acceptées dans de nombreuses églises, mais d’autres ne sont toujours pas très bien comprises ou mises en œuvre. J’étais à New York en 2011 pour le Sommet de la Fenêtre 4/14, et certains orateurs enseignaient sur la capacité spirituelle des enfants. Je m’ennuyais un peu, car nous vivions cela depuis plusieurs décennies. Mais lorsque j’ai vu la réaction de la plupart des participants pour qui c’était une révélation, je me suis demandé quel genre de travail nous avions fait en tant que ministère prophétique. Comme l’a dit un de nos responsables, «les FJ sont l’un des secrets les mieux gardés du monde.» Il y a plusieurs raisons pour cela que nous allons identifier dans le chapitre suivant.

Mais si les FJ sont toujours un ministère prophétique, si le manteau d’onction est toujours sur nos épaules, nous devons aussi nous poser la question: «Comment pouvons-nous démarrer de nouveaux aspects aujourd’hui? Comment pouvons-nous encore ouvrir le chemin demain?» Pour ceci, nous devons non seulement mieux communiquer les leçons et les expériences apprises lors de ces quarante dernières années, mais nous devons chercher la présence et la révélation de Dieu d’une manière renouvelée pour comprendre ce qu’il y a sur le cœur de notre Père pour notre monde aujourd’hui et comment nous pouvons réjouir son cœur. C’est le seul moyen pour nous de rester pertinents dans les années qui viennent et d’avoir notre part dans le prochain mouvement de Dieu.