dimanche 15 septembre 2019

Joële au Togo (2) / Joële in Togo (2)

Joële continue son séjour au Togo, rencontre nos responsables, forme les parents, parle à la radio... Beaucoup d'opportunités de semer et de nourrir le travail des FJ dans ce pays, et beaucoup de témoignages très touchant suite à ses différents apports...

Joële  is still in Togo, meets with KKI leaders, trains parents, speaks on radio... Many opportunities to sow and nurture KKI work in this nation, and many very moving testimonies following her different interventions...
 

vendredi 13 septembre 2019

Agressions sexuelles et secrets douloureux (9)

9 - Exemples de prévention (première partie)  

- Dans la famille, protéger et éduquer est un travail considérable. Une faible disponibilité des parents à cette mission peut favoriser bien des risques à l'intérieur et à l'extérieur du cercle familial. Quand le contrôle parental est réduit, les ados se retrouvent plus facilement livrés à eux-mêmes pour le choix de leurs fréquentations, de leurs sorties, et deviennent plus fragiles aux méthodes de manipulation et de séduction en tout genre. Les parents doivent savoir que les ados vont de toute façon rejoindre un groupe car ils apprennent en groupe. L'influence du groupe est considérable quel que soit un groupe, qu'il s'agisse de paumés, de sportifs, ou de délinquants. C'est donc aux adultes d'anticiper et d'influencer dans le choix du groupe dans lequel les ados vont se reconnaître et grandir.

- Des hommes qui guident leur maison avec amour et qui prient pour leur famille. Quel modèle de père sommes-nous Abraham, ou Lot son neveu ? Lot fit le pire des choix en allant installer sa famille dans la ville de Sodome, tout droit en enfer. Seules ses deux filles en sortiront, mais elles connaîtront dans la caverne, l’horreur de l’inceste avec leur père. La seule qui pouvait éviter ce drame était la femme de Lot, qui au moment de partir, regarda en arrière et se changea en statue de sel. Dieu la fit sortir de Sodome, mais Sodome n'était pas sorti de son cœur. Si elle ne s'était pas retournée pour regarder ce qu'elle allait perdre, elle aurait pu protéger ses filles. Lot aurait dû aider son épouse pour ce délicat passage dans leur vie, et prendre soin de toute sa maison.
L'amour et la bénédiction paternelle donnent la vie. Avant d'être abattu d'une balle de revolver en 1996, Tupac le célèbre chanteur de rap connu pour les paroles violentes de ses chansons, avait affirmé "Je n'ai jamais connu mon véritable père... Je suis sûr que si j'avais eu un vrai père, j'aurais mieux discipliné ma vie, j'aurai joui de plus d'assurance. Votre mère ne sait pas comment vous calmer, vous rassurer et faire de vous un homme. Il faut un homme pour vous apprendre comment devenir un homme."

- Prévenir c'est aussi informer des dangers d'agressions dès le plus jeune âge et encourager les enfants à parler très régulièrement de ce dont ils sont victimes ou témoins et prendre le temps de les écouter. C’est bien de dire "ton corps est à toi, tu dois dire non, personne ne doit te toucher" mais lors d'une agression la victime à peur, elle est sidérée et sans force pour se défendre. Il faut donc répéter les mises en garde dans un contexte d'écoute attentive et aimante. L'enfant sera vigilant et plus disposé à partager ce qu'il vit.

- L’autorité parentale s'affaiblit. Avec les ados, la relation parents-enfants s’oriente vers une relation d’égal à égal nuisible. L’enfant a besoin de limites et de réponses plutôt que d’une relation d’égalité souvent alimentée par la séduction. Lui dire "non",  lui poser un cadre, évitera à l’enfant de tomber dans la toute-puissance. Cela occasionne une série de batailles et d'épreuves au sein de la famille quand les parents enseignent à l'enfant à gérer sa frustration. Mais si les enfants n'apprennent pas cette leçon, ils deviendront des tyrans pour leur entourage. S'ils considèrent que tout leur est dû, ils auront une vie de déceptions. Si vous vous imaginez que la discipline imposée aux enfants empêche leur créativité de s'épanouir, vous faites fausse route !

L’obéissance doit être apprise le plus tôt possible dans la vie, à la maison et en dehors. Toute relation a besoin de frontières. Adulte ou enfant, quand quelqu’un vous dit non, il vous faut reculer et faire demi-tour. Quand le magasin est fermé, vous n’avez pas le droit de forcer l’entrée. La vie est faite de règles. Brisez-les et elles vous briseront inévitablement. Enseigner et observer l’obéissance est profitable à tous. Cela s'apprend d'abord dans la famille.

- Surveiller et veiller sur. Les parents doivent être vigilants et exigeants dans tous les espaces d'activités de leurs enfants comme les clubs sportif, les sorties, les camps de vacances et demander à ce que les activités soient encadrées par un binôme. Demander à ce que des hommes ne se retrouvent pas seuls avec des enfants dans les vestiaires ou les douches. La confiance doit se gagner, ce qui vous autorise à arriver à l'improviste dans le club sportif ou l'association voir ce qui se passe. Il faut vérifier régulièrement avec votre enfant s'il est victime, ou témoin d'une injustice ou d'une agression. C'est une manifestation de votre intérêt pour lui.

- Prévenir c'est Soigner les relations familiales. L'addiction aux écrans "l'héroïne numérique" gangrène les familles, et empêche les relations. Comment éviter que les enfants passent tout leur temps devant les écrans (portable, ordi, télé), et favoriser un dialogue en famille. Je propose de mettre en place une fois par semaine et durant 30 mn, un rdv d'échange parents enfants dans un contexte chaleureux. Si ce dialogue est régulier et ouvert, les enfants parleront plus facilement s'ils rencontrent un problème et poseront plus aisément des questions sur des sujets qui les préoccupent. Ils sont absents 8h par jour de la maison, et ç'est important de prendre du temps pour parler avec eux. Chacun pourra partager un souci, un projet, exprimer ses besoins et écouter ceux des autres. Ces relations (sans aucun écran), donneront une force au cercle familial qui en surprendra plus d'un. 

- Les parents font une bonne prévention, en expliquant à leurs enfants la différence entre la drague, la séduction et le harcèlement. Il faut bien sûr que les parents (et les enseignants) qui le font, aient assimilé ces notions-là. Dans les conférences j'explique que dans "relation sexuelle", "relation" est écrit avant "sexuelle". C'est bon d'expliquer que ce n'est pas la sexualité qui va conduire à des relations saines, mais le contraire. Sur le thème de la sexualité des ados et du harcèlement une prochaine série de messages parlera en parlera en détails.

Une question : Parents savez-vous de quoi sont victimes ou témoins vos enfants ?  Savez-vous ce qu'ils regardent sur leur téléphone portable ?

Jean-Louis Lafont  jlouislafont@wanadoo.fr - www.jeanlouislafont.com

 

Joële au Togo (1) / Joële in Togo (1)

Joële est bien arrivée au Togo, pour une première journée non-stop, entre gestions de situations, enseignements pour parents, temps avec les responsables FJ de la région... Mais elle aime ça, les fruits sont délicieux et la température meilleure que chez nous ...

Joële arrived safely in Togo, for a first day non-stop, with situations to manage, teaching for parents, time with KKI leaders from the region... But she loves it, the fruits are delicious and the temperature higher than here...
 

mercredi 11 septembre 2019

Départ de Baptiste pour l'Australie et de Joële pour le Togo / Baptist leaves for Australia and Joële for Togo

Ce matin, Baptiste s'envole pour 6 mois en Australie pour son EFD et Joële pour 10 jours au Togo et au Mali. La maison se vide presque!

This morning, Baptist is flying to Australia for his DTS, and Joële fo 10 days in Togo and Mali. The house gets almost empty!
 

mardi 10 septembre 2019

Chambres à louer chez les Zeller

Nous sommes en attente de notre déménagement sur Yverdon, normalement dans la deuxième partie du mois d'octobre si les travaux de rénovation avancent bien... Nous habiterons un magnifique sept pièces au centre ville, dans lequel nous avons encore une, voire deux chambres à louer (des étudiants, par exemple), de mi-octobre à fin mars (après, d'avril à juin, nous aurons notre école FTJ et l'appartement sera plein de personnes qui encadrent l'école avec nous ;-). Si vous connaissez des gens intéressés, vous pouvez sans autres nous contacter!

Noémie recherche un travail à 50%

Noémie vient d'apprendre que la HEIG-VD (Haute Ecole de Gestion à Yverdon) ne l'accepte pas cette année (à une semaine de la rentrée...), car comme elle a été en échec définitif à l'université, il faut 2 ans avant de pouvoir se réinscrire dans une haute école... Zarrebi... et un peu difficile de recevoir la nouvelle si tard. Enfin... Noémie est maintenant à la recherche d'un travail à 50% depuis le plus tôt possible jusqu'à fin février 2020. Si vous entendez parler de quelque chose, merci de la contacter, elle est excellente dans la gestion de projets, l'administration, l'enseignement, et tellement d'autres choses!

lundi 9 septembre 2019

Match Suisse-Gibraltar / Switzerland-Gibraltar football game

Nous avons eu le beau cadeau de recevoir 4 billets pour le match Suisse-Gibraltar à Sion (4-0), et nous nous y sommes rendus les 4 gars Zeller. Super ambiance, on aurait aimé voir plus de buts, mais au moins la Suisse a gagné! Nous sommes très reconnaissants et enchantés de ce beau moment!

We got the nice gift to receive four tickets for the football game Switzerland-Gibraltar in Sion (4-0), and we went as a Zeller's boys band. Great ambiance, we would have loved toi see more goals scored, but at least Switzerland won! We are very grateful and delighted with this time!

Week-end à Aigle / Week-end in Aigle

Guy et Joële ont enseigné tout le week-end à Aigle à l'église de Châble-Croix, vendredi soir à Interjeunes, le samedi pour une journée famille et le dimanche pour deux cultes consécutifs. Un très bon temps et l'occasion de revoir plein d'amis dans cette région!

Guy and Joële taught the whole week-end in Aigle in the Châble-Croix Church, Friday night at Interjeunes, Saturday for a family training day and Sunday for two consecutive services. A great time, and an opportunity to meet many friends from this region!

mercredi 4 septembre 2019

Agressions sexuelles et secrets douloureux (8)

8 - Le consentement 
 
C'est quoi être consentant à une relation sexuelle. Les mineurs de moins de 15 ans sont-ils consentants ? Une personne pleine de bon sens et de cœur a écrit sur ma page Facebook "Il n’y a pas besoin d’avoir fait des études pour connaître la vérité. Comment une société en arrive-t-elle à se demander si un enfant est consentant ou pas en matière de sexe avec un adulte. C’est un détournement de mineurs et c’est criminel."

Consentir : c'est accepter qu'une chose se fasse, donner son accord. Par exemple consentir à une activité sexuelle, c'est donner son accord pour cette activité. Consentir à une activité sexuelle, c'est donner clairement son accord pour cette activité. La personne est en pleine possession de ses moyens.

Pour chaque prostituée, il n'y a jamais de relations sexuelles consenties, et donc il s'agit toujours d'un viol, avec en plus, la pression qui se renouvelle tous les jours, la peur des violences et les risques de mourir. L'Etat en tolérant la prostitution, donne le droit de viol - qui est un crime - sans condamnation. 

Les adultes sont-ils toujours consentants dans leur sexualité ? Pas sûr.

Il arrive qu'une femme, qui a par ailleurs une relation saine avec son mari ou son conjoint, ne soit pas consentante, dise non et finalement cède à une activité sexuelle. Retenons que céder ne veut pas dire consentir. Personne n’a le droit d’imposer des relations sexuelles à une autre personne contre sa volonté.

Je peux toucher n’importe quelle partie de mon corps, mais je ne peux pas toucher n’importe où celui de ma voisine, car nos relations sont réglementées comme le code de la route. Même un époux devra avoir les voyants qui passent "au vert" pour toucher certaines parties du corps de sa femme, sinon il y une agression. Le corps de l'épouse n'est pas celui de l'époux. Si c'est non, il faut faire demi-tour. A noter enfin que la personne a aussi le droit de changer d’avis et de dire non. 

L'enfant lui ne dit jamais rien, il est dans l'incapacité de dire non. Comment imaginer qu'un enfant de cinq ans par exemple puisse pour se défendre, prendre une arme, crier, quand son père ou son grand-père s'adonne à des actes sexuels sur lui ? Comme il n'y a jamais de refus de la part de l'enfant, on pourrait penser qu'il y a consentement de sa part et donc qu'il n'y a pas de viol.

Dans ce cas l'agresseur pourrait ne pas être jugé aux Assisses pour viol (qui est un crime), mais en Correctionnel pour "atteinte sexuelle" qui dit qu'il y a consentement. Les peines sont alors plus légères. Le mieux serait sans doute d'interdire par la loi toutes relations sexuelles entre parents et enfants, et entre adultes et moins de 15 ans, et dire que c'est un crime.

Dans la très grande majorité des cas, l'adulte n'utilise pas de violence avec l'enfant, il use de son image d'autorité, de persuasion, de séduction, de chantage.

On parle beaucoup et mal le plus souvent, de savoir si l'enfant est consentant. Regarder cette vidéo et demandez-vous ensuite si l'enfant est consentant ou victime : https://www.youtube.com/watch?v=Waz0L2Vae2U

Les enfants ne disent jamais non aux figures d'autorité que sont les adultes (parents, enseignants) Même si on leur dit de ne pas suivre un étranger. Ils font confiance, comme dans toutes formes de relations avec un adulte.

La vidéo du Dr Muriel Salmona qui nous explique l'aberration du "consentement" sexuel des mineurs : https://m.youtube.com/watch?v=Gd4TlhgKm9k

- On croit généralement que ces agressions se produisent dans les bois, les parcs et les terrains de jeux. En réalité, la violence s'exprime le plus souvent dans la famille à 80%. Les auteurs sont les parents le plus souvent. L'abus sexuel d'un enfant est un phénomène fréquent.
- On croit généralement que l'agression est brutale, laissant l'enfant couvert de blessures. En réalité, l'agresseur utilise la persuasion, les menaces et la corruption.
- On croit généralement que l'abus sexuel de l'enfant est un incident isolé, qui ne se reproduit pas. En réalité, dans 88% des cas l'enfant est victime d'abus répétés. Par le silence imposé, cela peut durer jusqu'à l'adolescence.
- On croit généralement que l'enfant invente des histoires d'abus sexuels. En réalité, ce ne sont pas des histoires.

Quand il parle c'est la responsabilité de chacun de le croire ou pas.

Jean-Louis Lafont  jlouislafont@wanadoo.fr - www.jeanlouislafont.com

 

dimanche 1 septembre 2019

50 ans de JEM Lausanne (2) / 50th of YWAM Lausanne (2)

Nous participons aux 50 ans de JEM Lausanne depuis vendredi soir. De bons temps de souvenir, avec plein d'histoires de foi des pionniers des premières années, qui ont donné naissance à des mouvements qui ont apporté des transformations dans les églises et dans le monde: la formation, les bateaux d'entraide (JEM a 27 bateaux aujourd'hui), les ministères de compassion, la louange, la relation d'aide, les éditions... La base de Lausanne a une dimension pionnière, toujours présente. Hier soir, nous avons vécu une "love feast" (agape) comme celles de l'époque, avec préparation du coeur, générosité, convivialité... Loïc et Noémie vivent aussi de bons temps avec les enfants.

We have been participating in the 50th anniversary of YWAM Lausanne since Friday evening. Good times of remembrance, with many stories of faith from the pioneers of the first years, who gave birth to movements that brought about transformation in churches and in nations: training, Mercy ships (YWAM has 27 ships now), Mercy ministries, worship, counceling, publishing house.... The Lausanne base has a pioneering dimension, still present today. Last night, we experienced a "love feast" like those of the time, with heart preparation, generosity, conviviality... Loïc and Noémie also have good times with the children.
 




vendredi 30 août 2019

50 ans de JEM Lausanne (1) / 50th of YWAM Lausanne (1)

Ce week-end nous participons aux 50 ans de JEM Lausanne et de la formation à JEM. L'occasion de célébrer tout ce qui a commencé en Suisse et qui maintenant est devenu une Université, l'Université des Nations qui propose des écoles dans plus de 600 lieux et dans 160 nations. Tout a commencé "chez nous" en 1969. Nous vous invitons tous en particulier pour une célébration à la cathédrale de Lausanne ce lundi à 19h30 avec Loren et Darlene Cunningham.

This weekend we are taking part in the 50th anniversary of YWAM Lausanne and of the YWAM training. An opportunity to celebrate all that began in Switzerland and has now become a University, the University of the Nations, which offers courses in more than 600 places and in 160 nations. It all started "at home" in 1969. We especially invite you all for a celebration at Lausanne Cathedral this Monday at 7:30 pm with Loren and Darlene Cunningham.


jeudi 29 août 2019

Sortie d'un jeu vidéo chrétien en lien avec Halloween!

Timothée Gerber a initié des enfants et des jeunes à la création de jeux vidéo. Ensemble, ils lancent un jeu pour les 8-12 ans afin d’encourager à réfléchir à la fête d’Halloweeen. Disponible gratuitement sous format d’applications pour les téléphones portables, les tablettes et pour les ordinateurs, « Halloween, dis adieu à la mort ! » propose une activité originale pour tous les « gamers » en culottes courtes.


Timothée Gerber et son équipe viennent de lancer un jeu vidéo à utiliser tout particulièrement lors de la prochaine fête d’Halloween. Disponible sur smartphones, tablettes et ordinateurs via www.halloween-game.com, « Halloween, dis adieu à la mort ! » permet à des enfants de 8 à 12 ans de jeter un autre regard sur cette fête qui aime flirter avec la mort. Ce jeu emmène les enfants dans trois histoires différentes : « Mort de peur », « Mort de rire » ou « Mort à retardement ». A chaque étape du jeu, le « gamer » dispose de deux choix qui vont lui permettre d’avancer dans l’histoire… et au final de recevoir des trophées. Le jeu témoigne de valeurs et du message chrétiens.



Un passage par Taïwan

Pour développer ses compétences, cet artiste en devenir est allé suivre une formation à Taïwan dans une école qui enseigne la réalisation de dessins animés et de films d’animation. Suite à cette école, il a fait une rencontre providentielle avec un ingénieur en informatique qui l’a pris sous son aile et qui continue à lui transmettre son savoir. Actuellement, il planche avec d’autres sur la réalisation de deux nouveaux jeux qui s’appelleront « Plouf les Oufs » et « Angry Panda ». Son but ultime n’est pas la sortie de ces jeux, mais c’est surtout d’inclure dans le processus de création, des enfants et des jeunes passionnés qui débutent eux aussi.

« Quand j’étais enfant, explique Timothée Gerber, j’étais moi-même un « gamer » et cette activité m’a beaucoup habité. A l’adolescence, j’ai eu la conviction qu’il fallait que j’arrête de jouer pour apprendre à créer des jeux vidéo. »



Actif aux Fabricants de Joie

Membre des Fabricants de Joie pour la Suisse romande, un mouvement chrétien international qui travaille parmi l’enfance, la jeunesse et les familles, Timothée Gerber est à la tête de leur département « Fresh Fantasy ». Ce service a deux buts. Premièrement, initier des joueurs à la création de jeux vidéo pour les aider à découvrir leur vocation et les aider à grandir avec Dieu. Deuxièmement, créer des activités de divertissement audio-visuel et des univers ludiques dans lesquels il est possible de s’immerger. A l’intérieur de ces univers, Timothée Gerber souhaite que tous les « gamers » aient l’occasion, s’ils le souhaitent, de découvrir l’amour de Dieu.



Plus d’infos.




Une présentation du jeu sur youtube : « L'interview des scénaristes du jeu Halloween (Dis adieu à la mort) ».

https://www.youtube.com/watch?v=q0-6PNBg9no

Lien pour télécharger une leçon d'école du dimanche pour présenter le jeu aux enfants: http://freshfantasy.org/halloween-ressources/


mardi 27 août 2019

Recherche de sponsors pour l'impression du prochain livre de Guy

Chers amis,

je vous contacte concernant mon projet de livre "Sur les traces de Dieu dans l'histoire d'Yverdon", qui relate ce que Dieu a fait dans notre ville et dans notre région, identifie l'appel et les forces de la ville, ainsi que les fragilités récurrentes qui s'y manifestent. Ce livre sera un outil pour l'unité de l'église et l'intercession, ainsi que pour le développement de ce que Dieu veut faire dans notre région à l'avenir.

Des heures de recherche et de lecture, ainsi que l'interview de plus de 40 responsables de la région pour plus de 70 heures d'entretien ont permis l'écriture de cet ouvrage qui, je le crois, sera un grand encouragement pour les chrétiens locaux.

En fait, il ne s'agit plus vraiment d'un projet. Le livre est quasiment prêt, en train d'être mis en page. Je vous joins une photo de la couverture ci-dessous.

Le défi est maintenant sa publication et son impression. Le livre sera auto édité, je dois donc trouver le financement (env. CHF 4000.-) pour aller de l'avant. J'avais mis cette somme  de côté, mais notre voiture a rendu l'âme en juin et nous devrons certainement investir pour une nouvelle, ce qui me laisse sans financement pour cette dernière phase du livre.

Je suis donc à la recherche de sponsors, mécènes ou partenaires qui souhaitent aider ce projet à devenir réalité. Cela peut se faire de plusieurs façons:

- Par un don.
- Par un prêt sans intérêt.
- Par une précommande individuelle (CHF 25.- l'exemplaire). Le livre vous sera envoyé par la suite, il y aura peut-être juste les frais de port à rajouter.
- Par une précommande collective, pour votre église par exemple, ou pour offrir autour de vous (un exemplaire gratuit sur 10 commandés). Dans ce cas, les livres vous seront livrés à domicile.

Il est bien sûr possible de cumuler don et précommande. Mon désir est que le livre soit publié d'ici la fin de l'année 2019. Cela pourrait constituer un beau cadeau de Noël. Vous serait-il possible de faire connaître ce besoin autour de vous, auprès de vos amis et dans vos communautés, et de m'aider à terminer ce projet? Le cas échéant, je joins mes coordonnées bancaires:
Banque Raiffeisen Mont-Aubert-Orbe
Joële et Guy Zeller, Route de Montagny 3, 1438 Mathod
IBAN:  CH35 8080 8007 9889 7263 0
BIC: RAIFCH22XXX

En cas de versement, merci d'indiquer "Livre Yverdon" et de préciser s'il s'agit d'un don, d'une précommande individuelle ou d'une précommande collective.

Avec mes meilleures salutations,

Guy Zeller

lundi 26 août 2019

Maé est rentrée du Sénégal / Maé is back from Senegal

Maé est rentrée hier de son projet de trois semaines "Planting together" au nord du Sénégal avec plusieurs équipes internationales des FJ. Elle a beaucoup apprécié, et ils ont vécu des aventures extraordinaires. Demandez-lui de vous raconter à l'occasion! Par contre, ce matin, la reprise scolaire a été une transition brutale...

Maé came back yesterday from her three-week project "Planting Together" north of Senegal with several international teams from KKI. She enjoyed it so much, and they experienced extraordinary adventures. Ask her to share some of them with you on occasions! However, this morning, the beginning of a new school year was a rude transition...
 

Agressions sexuelles et secrets douloureux (7)

7 - Quelques définitions 

En France, les infractions sexuelles sont classées en 3 catégories : Le viol - Les agressions sexuelles - Les atteintes sexuelles.

- Le viol  «Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol. » (Article 222-23) En France, le viol est un crime. En clair, tout acte de pénétration sexuelle sans le consentement d'une personne, est qualifié de viol. En France, un crime sur deux est un viol, majoritairement commis sur un mineur. Le viol est commis à 75% par un proche : père, frère, petit-ami ou mari, collègue, dans un cadre où la victime fait confiance à l’agresseur. Il s'agit de pénétration, anale, buccale ou vaginale, faite avec le sexe, un doigt, ou un objet. Plusieurs victimes disent avoir subi une agression sexuelle alors qu'il s'agit d'un viol, quand par exemple il y a eu pénétration avec un doigt.

- Les agressions sexuelles « Constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise. » (Article 222-22)
Tous les actes de nature sexuelle par le toucher sans pénétration et non désirés par la personne qui les subit peuvent être qualifiés d'agressions sexuelles. Les agressions sexuelles sont de plus en plus banalisées, caresses mal placées sur les fesses, cuisses, poitrine, entrejambe. Les "baisers volés" sont des agressions également. On ajoutera les prises de photos ou visionnages pornographiques sous la contrainte, etc.

- Les atteintes sexuelles Article 227-25 "Le fait, par un majeur, d'exercer sans violence, contrainte, menace ni surprise une atteinte sexuelle sur la personne d'un mineur." Si un homme de 20 ans a des rapports sexuels avec une mineure, il peut être condamné même si elle est consentante.

L'inceste est une agression sexuelle consistant à imposer un toucher sur le corps de l'enfant avec son propre corps. L'enfant peut être forcé à pratiquer des gestes de masturbation sur l'agresseur, à l'embrasser ou le toucher où il le demande. Faire l'amour devant son enfant, parader nu, visionner des films pornographiques avec son enfant sont considérés comme relevant de l'inceste. Le photographier nu ou dans des situations érotiques également. 80% des cas d'inceste durent plusieurs années. L'inceste est une agression sexuelle avec ou sans pénétration. L’inceste commis par des femmes est souvent occulté par le cliché d'une maman forcement protectrice et nécessairement douce. Pourtant elles aussi commettent ces violences incestueuses ou en sont complices, seules ou avec leur mari ou conjoint.

-Questions : "Est-ce un viol ?"
- "Est-ce qu’on a le droit de m’imposer un acte sexuel ?"
- "Est-ce que j’ai le droit de faire pression pour obtenir un acte sexuel et de ne pas tenir compte du non-consentement d’une personne, fut-elle ma partenaire ?"
- https://www.youtube.com/watch?v=_Kc8xD5d2eA

Le viol se définit par des pénétrations en l’absence de consentement de la victime. Du fait des manœuvres de l’agresseur, nombre de viols se font sans violence physique (à part le viol lui-même) sur des personnes qui ne sont pas en mesure de se défendre. En France, la moitié des viols seulement sont commis avec violence

On ne pourra pas parler de consentement sexuel si la personne est sous l'emprise de drogues, d’alcool, handicapée, ou inconsciente, si l’agresseur abuse d’une position de confiance ou d’autorité (professeur, entraîneur sportif, employeur, etc.). Egalement si l’agresseur utilise les menaces ou le chantage pour obliger la personne à une activité sexuelle.

Pas de consentement sexuel non plus par chantage affectif, ou en contrepartie d’une aide, d’un service, d’un travail, d’un logement, d’une protection. Ces contraintes morales ou économiques imposent des actes sexuels à une personne qui les subira sans s’opposer, mais également sans consentir.

C'est un viol que d'avoir une relation sexuelle avec une personne qui a trop bu, qui est droguée, et donc dans l’incapacité de donner son consentement et de s’opposer. Même chose avec un enfant. Une personne peut céder sans accepter, y compris pour ceux qui sont unis par les liens du mariage.

Question : ai-je subi ou fais subir un viol ?

Jean-Louis Lafont  jlouislafont@wanadoo.fr - www.jeanlouislafont.com

 

dimanche 25 août 2019

Loïc et Noémie fêtent leur 1er anniversaire de mariage / Loïc and Noémie celebrate their first wedding anniversary

Nouvelle fête dans la cour ce soir, Loïc et Noémie ont invité la famille et les amis pour fêter leur premier anniversaire de mariage!

New party in the yard tonight, Loïc and Noémie invited the family and their friends to celebrate their first wedding anniversary!

Mariage de Quentin et Clara / Quentin and Clara's wedding

Aujourd'hui, c'était le mariage de Quentin et Clara, que nous avons préparé au mariage depuis le mois de janvier. Guy a apporté le message du culte, quelle joie de voir deux jeunes s'unir devant Dieu!

Today, it was Quentin and Clara's wedding. We did marriage preparation with them since January on. Guy shared the message during the service. What a joy to see two young people getting united before God!
 

jeudi 22 août 2019

Avec Noam au château de Morges / With Noam at Moges' castle

Nous avons visité le château de Morges avec Noam, qui a beaucoup apprécié cette journée!

We visited Morges' castle with Noam, who highly appreciated this day!
 

lundi 19 août 2019

Agressions sexuelles et secrets douloureux (6)

6 - Plusieurs éléments sont guérissants
- Pour la victime il est guérissant de sortir du silence, d'exprimer sa souffrance et d'être cru par la personne qui écoute. Parler et être écouté est puissant et va rompre la confusion et le sentiment d'abandon.

- Être écouté c'est sentir la compassion de celui qui écoute, cela favorise la confiance et libère la parole. Je ne dirais jamais assez combien écouter des victimes qui partagent leur vécu est puissant libérateur. Ce n'est pas juste une entrée en matière pour passer rapidement à la suite. Écouter vraiment enclenche la guérison. 

- Écrire son parcours est aussi source de restauration. L'écriture de son parcours de vie pour certains est source de guérison. 

- Guérir dans les relations en sortant de l'isolement. Les agressions sexuelles favorisent l'isolement. La victime a tendance à se replier sur elle-même, s'isoler et rencontre des difficultés à investir dans de nouvelles personnes. "Il n'est pas bon que l'homme soit seul". Il faut tout faire pour briser cet isolement et favoriser des rencontres. Par exemple participer à un groupe de parole comme en propose AIVI (Association Internationale des Victimes de l'Inceste)

- Favoriser le fait que la personne aidée rejoigne une association locale, pour retrouver le sentiment d'être utile dans un espace de rencontre et d'activités partagées.

- Aider c'est aussi plus simplement donner des adresses utiles et des n° de tel gratuits pour avoir une assistance et des conseils précis. Vous trouverez tout ça sur mon site web à la rubrique "CONTACT"

- La démarche pénale elle aussi est aussi guérissante car le plus souvent la victime subit deux agressions, l'abus sexuel et le déni familial. La condamnation de l'abuseur par le tribunal mettra une fin aux mensonges des proches, aux doutes émis sur la véracité des faits et reconnaîtra enfin la souffrance endurée.

- Certaines formes de thérapie ont aussi leur place.

- Pour la guérison spirituelle, l'espace me manque ici pour parler des différentes écoles de l'accompagnement pastoral. Disons que la relation d'aide est très exigeante. On ne se forme pas en 5 mn. La première chose à faire c'est toujours de commencer par un travail sur soi pour ne pas enseigner ce qu'on a besoin d'apprendre. Si, après être restauré, vous avez toujours envie d'aider les autres, alors vous pourrez peut-être être utile. A ce moment-là il faut se former à certains outils d'écoute et de connaissance des processus de changement et d'accompagnement. Tout cela demande du travail et du temps. Il convient également de développer la pensée de travail en équipe, et en réseau car on ne peut pas réussir seul. En réseau veut dire ici avec les ressources de la cité, avec les associations d'aide aux victimes, les services sociaux, les assistantes sociales, etc. selon les besoins de la personne. On peut également avoir besoin de conseillers pour la réinsertion professionnelle. Il faut travailler avec les outils et les ressources de l'église et de la cité.

Je terminerai ce tour rapide en vous disant "soyez curieux". Tout est sujet de formation et d'apprentissage, il faut être ouvert et se cultiver sans cesse. Comprendre quelqu'un c'est aussi comprendre son histoire, son contexte culturel d'origine, ses us et coutumes, ses valeurs très spécifiques parfois, etc.

On mesurera la réalité du changement en fonction de la dissociation que la personne aura développé par rapport aux évènements vécus, mais également dans sa capacité à réinvestir dans de nouvelles relations.

Pour parler vrai, le processus des guérisons est long. "Guérisons" est écrit au pluriel, car il faut guérir les pensées, les émotions, le corps, mais aussi les relations à soi, aux autres et également à notre travail.

On ne peut réussir seul. Pour aider et être aidé nous avons besoin d'écoute, de compassion, de bénévoles, de professionnels, d'associations, etc. J'aime ce proverbe africain qui dit : "Élever un enfant, ça prend tout un village"

Jean-Louis Lafont  jlouislafont@wanadoo.fr - www.jeanlouislafont.com

 

Baptiste fête ses 20 ans avec ses copains / Baptiste celebrates his 20th birthday with his friends

Baptiste a fêté hier ses 20 ans avec ses copains, avec son traditionnel tournois de football suivi d'une pizza party...

Baptiste celebrated yesterday his 20th birthday with his friends, with his traditional football tournament followed with a pizza party....

dimanche 18 août 2019

Fête de la maman de Joële / Joële's mon's birthday party

Nous avons fêté hier l'anniversaire de Scarlette, la maman de Joële, qui avait invité ses amies pour des grillades.

We celebrated yesterday Scarlette's birthday, Joële's mom, who invited her friends for a grill party.

jeudi 15 août 2019

Baptiste va partir en école de disciples et cherche du travail / Baptist is going to leave for DTS and is looking for a job

Sa maturité en poche, Baptiste va partir faire une école de disciples en Australie dans un mois. Il cherche du travail d'ici-là pour aider à financer son projet. Il va certainement enchaîner avec l'école FTJ en avril 2020 à Yverdon. Ensuite, ce sera une année de service civil, puis la suite des études... Si vous avez connaissance de jobs pour un mois dans la région d'Yverdon pour lui, merci de nous le faire savoir ;-)

His maturity diploma over, Baptiste is going to leave us in one month to attend a DTS in Australia. He is looking for a job in the coming weeks to help him finance his project. He will certainely join the PCYM after that in April 2020 in Yverdon. After that, it will be one year of civil service, then pursuing his studies... If you know about any job opportunity for one month in Yverdon, please can you inform us about it? ;-)
 

dimanche 11 août 2019

Formation au Moyen-Orient (3) / Training in the Middle-East (3)

La formation ADN continue de bien se dérouler, et les gens sont bien impactés par l'enseignement approfondi sur les différentes valeurs. Beaucoup de contacts très profonds et de nouveaux pays qui souhaitent démarrer, c'est encourageant. 

The DNA training is still going on very well, and people are impacted by the deep teaching on the different values. Many deep personal contacts and new nations willing to start, this is encouraging.